Afrobeat Culture Federator

Bienvenue sur radioshrine.com

samedi 9 octobre 2010 par Mabinuori Idowu (aka ID)

RADIO SHRINE.COM : SOLIDE COMME L’ARBRE IROKO.

Amis, frères et Soeurs,

Comme Fela eu l’habitude de dire au Shrine : "Radio Shrine ! Gan-Gan Baba !"

Après de nombreux changements dans notre organisation, départs de certains membres de l’équipe et arrivées de nouvelles mains, forte de contribution et d’inspiration, nous voici de retour en ligne avec un site qui, nous l’espérons, deviendra le fédérateur numéro 1 de la Culture Afrobeat dans le monde !

Comme dit un vieil adage : "tout change et tout évolue ; seuls les imbéciles restent inchangés."

Dorénavant vous assisterez à des évolutions constantes sur notre site de manière à satisfaire au mieux vos attentes en matière d’information et de divertissement à propos de la culture Afrobeat.
Cependant un élément demeure inchangé : notre adhésion sincère aux idéologies "Pan africaine" de Fela.
Nous avons, en effet, le devoir de transmettre l’essence du message de Fela ainsi que de poursuivre la lutte profonde et authentique qu’il aura menée au cours de son existence pour la cause africaine.

De plus, Radio Shrine est honorée d’avoir parmi sa direction un membre fondateur des Young Africains Pionniers (YAP). Un mouvement fondé par Fela en 1975 avec l’objectif d’étendre la conscience politique, culturelle et économique auprès des Africains et de la Diaspora africaine.

Dans notre rubrique mensuelle "Les Pieds sur Terre" nous vous présenterons les oeuvres de Fela et expliquerons les messages qu’elles contiennent dans le contexte politique actuel car nous croyons que Fela était l’Africain Nostradamus : "l’homme qui a vu et chanté demain".

A part Femi et Seun Kuti, avec leur groupe respectif Positive Force et Egypt 80, qui sont automatiquement proclamés héritiers du phénomène Fela Anikulapo-Kuti, l’équipe de Radioshrine est convaincue que la famille Afrobeat devrait s’étendre.
En effet de nombreux groupes reflètent les traditions et les styles musicaux de l’icône activiste Fela qui, de part leurs exploits, se sont identifiés comme frères combattants pour l’héritage intellectuel et culturel africain méritant donc également de faire partie de la grande famille Afrobeat !

Dans notre rubrique appelée « Histoires Africaines », nous avions envie de partager avec vous notre soif de connaissances sur l’histoire véritable de l’Afrique.
Comme dit Cheikh Anta Diop dans son livre Civilisation ou Barbarie, 1981 :
« Pour nous, le retour à l’Egypte dans tous les domaines est la condition nécessaire pour réconcilier les civilisations africaines avec l’histoire, pour pouvoir bâtir un corps de sciences moderne et ainsi rénover la culture africaine. Loin d’être une délectation sur le passé, un regard vers l’Egypte antique est la meilleure façon de concevoir et bâtir notre futur culturel. L’Egypte jouera, dans la culture africaine repensée et rénovée, le même rôle que l’antiquité gréco-latine a eu dans la culture occidentale. »

Bonne visite !

Nous contacter.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 864 / 87458

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ACCUEIL   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License